Le Vietnam pendant le nouvel an lunaire.

La Fête du Têt: le moment que tout le monde attend!

Lanternes Hoi An

Le Têt est une période de l’année très particulière au Vietnam! Un moment de réjouissances, de réunions familiales qui mérite un séjour malgré les quelques désagréments que vous pourrez vivre. J’en garde de merveilleux souvenirs!

La fleur de prunier jaune, emblématique du nouvel an

Entrer dans la tradition du nouvel an lunaire

En ce qui me concerne, je suis entrée dans le Têt la première fois en 2004. Entre la dernière semaine de janvier et les trois premières de février grosso modo. Mais cette fête était dans l’esprit de chacun depuis bien longtemps déjà! En effet, c’est le moment tant attendu où ceux qu’on aime et qui vivent loin reviennent dans leur pays natal, c’est-à-dire leur province, leur ville ou village d’origine.

Que fête-t-on au nouvel an lunaire?

Il faut comprendre que l’on est au croisement entre une fête civile et une fête religieuse. Si vous êtes conviés à entrer dans une maison, vous y trouverez un autel destiné à vouer un culte aux ancêtres de la famille. On y brûle de l’encens, on y dépose des offrandes pour leur rendre hommage et demander leur protection.

Mais l’on est aussi dans une période qui célèbre la fin de l’année du calendrier lunaire et le début d’une nouvelle année, placée sous un animalier. 2020 sera l’année du rat de métal, elle fait suite à l’année du cochon de terre. N’hésitez pas à consulter les horoscopes chinois pour découvrir sous quels auspices se déroulera cette année du rat de métal, dont l’image est plus positive que ce que l’on croit: une créature ingénieuse, futée, passionnée.

Pourquoi choisir la période du nouvel an lunaire?

Pour manger du Bánh chưng ! Ce “gâteau” de forme carrée se présente emballé de feuille de bananier, avec une ficelle de raphia. Une préparation typique du Têt: une couche de riz gluant on ajoute une farce de haricots jaunes mungo, au coeur: de la viande de porc. On ferme le Bánh chưng pour qu’il prenne une forme de lingot de riz farci. Parfois, c’est un gros rouleau que l’on peut trancher: le banh tet. Personnellement, on m’en a offert tellement que je les ai congelés, et je prélevais une tranche de temps en temps que je faisais revenir à la poêle. Un repas parfait pour les personnes peu douées en cuisine! C’est nourrissant et délicieux, et encore meilleur lorsque c’est un cadeau!

Ceci était mon clin d’œil retour en arrière. Par ailleurs, le Têt, c’est avant tout une ambiance. Des moments de convivialité où les familles ouvrent leurs portes et vous accueillent à leur table. Si les Vietnamiens font preuve de convivialité habituellement, c’est encore plus marqué lors des festivités du nouvel an lunaire. Et tout ce qui se passer le jour de l’an (le 25 janvier 2020) sera le marqueur de ce qui se déroulera le reste de l’année! D’autant plus en 2020 car l’année du rat de métal est la première d’un cycle de de 12 ans!

Que faire lors du Têt au Vietnam?

  • Séjourner à Hoi An, la ville des lanternes au charme inimitable. Le marché aux fleurs fourmille, tout est très décoré. Le jour même et le lendemain du nouvel an peuvent être plus calmes car les commerçants ferment boutique. Une grande course de bateaux colorés se déroule sur le fleuve, c’est très festif. Le feu d’artifice regroupe des milliers de personnes émerveillées, il y a aussi des spectacles de danse et de musique!
  • Rechercher les feux d’artifices ainsi que la procession du Printemps qui se déroulent dans les villes. C’est un spectacle vraiment joyeux et coloré! Si vous êtes près d’un fleuve, il y aura aussi des courses de bateaux, et divers spectacles. N’hésitez pas à contacter une agence de tourisme locale pour organiser au mieux votre programme des réjouissances selon le lieu de votre séjour!
Lanternes Hoi An
Les fameuses lanternes en tissus de Hoi An: une ambiance magique lors du Têt au Vietnam.

Pour conclure, le nouvel an lunaire est une célébration remarquable! Les préparatifs valent le coup d’être vécus avec les familles! Mais préparez-vous en connaissance de cause: comme chacun repart dans sa famille, les possibilités de transport sont limitées, tout est pris d’assaut et les tarifs sont bien plus élevés. L’activité tourne au ralenti sur les deux jours au cœur du Têt. Mais j’aime aussi le Vietnam au ralenti!

A propos MarieK 15 Articles
Bonjour! J'ai vécu et voyagé dans de nombreux pays, en Afrique, Amérique centrale, du Nord, Asie du Sud-Est...Voyager et travailler vont de pair pour moi! Alors que faire quand le travail me retient en métropole? Continuer à voyager, écrire sur mes découvertes et les partager avec vous bien sûr!

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*