Mai Chau, puis Pu Luong

Destinations écotouristiques au Vietnam.

# authenticité #écotourisme à Mai Chau et Pu Luong.

Pu Luong est une destination que l’on peut combiner avec Mai Chau, en particulier si l’on ne dispose que de 3 jours devant soi pour une boucle dépaysante à partir d’Hanoï. Évidemment, si l’on dispose de plus de temps, on peut intégrer cette destination à un circuit Nord du Vietnam plus exhaustif ! D’ailleurs, c’est mon projet, poursuivre vers une découverte plus approfondie des minorités, en direction de la frontière chinoise. Je partirai pour une 2è boucle dans quelques jours.

Mai Chau, une sublime vallée à parcourir à vélo ou à pied!

Mai Chau : un éden à parcourir en vélo.

Nous sommes ici sur un territoire de vallées et collines où la minorité Thaï a bâti de superbes maisons en bois sur pilotis. L’incontournable pour nous visiteurs, c’est l’hébergement. Les habitants de Mai Chau nous ouvrent leurs maisons et proposent nuitées et restauration, en mode maison d’hôtes (« homestay » en anglais).

Mai Chau: vue de la terrasse, chambre d’hôtes “My Dream Homestay”.

A partir d’Hanoï, comment s’organiser? Primo, je n’aime pas planifier, perdre des journées à faire des recherches et à essayer de tout combiner, contacter les gens…je n’ai pas le temps… Secundo, j’avais des désidératas assez précis, alors le plus simple a été de faire appel à une agence de tourisme locale.

Mon petit cahier des charges : (hé oui, on peut être exigeante et fainéante à la fois !)

– Tout d’abord, ne pas perdre de temps dans les transports, parce que mes jours au Vietnam sont comptés.

-Ensuite, loger à Mai chau en maison d’hôtes, mais une belle, avec vue sur les rizières, qui soit calme et super propre, où ne se marche pas dessus entre touristes. J’ai envie de pure beauté !

-Puis aller à Mai Hich une après-midi pour faire du vélo et des photos. Et voir tout autre village thaï digne d’intérêt dans le coin, y déjeuner, si possible se baigner, parce qu’il fait chaud et rien de tel que la fraîcheur d’une rivière pour recharger les batteries lorsqu’on pédale ou randonne.

-Après Mai Chau, poursuivre par Pu Luong, en écolodge. Arrivée l’après-midi, départ le lendemain  pour rejoindre Ninh Binh en milieu de journée (3h de route). Profiter des rizières en terrasses, en prendre plein les yeux! Toutefois, si votre durée de séjour le permet, prolonger encore un peu cette étape!

Mai Chau: rizières et montagnes après une averse d’août.

-Poser les valises à Tam Coc, parcourir la Baie d’Halong terrestre un après-midi, à vélo. Profiter de la soirée libre en ville, c’est assez touristique et festif, on peut y passer du bon temps, même en étant voyageuse solo.

-Finalement, pour le dernier jour de la boucle, je les laisse me faire des propositions dans le secteur de Tam Coc avant de reprendre la route pour Hanoi.

Bilan de tout cela :

Sur Mai Chau et les environs:

Mes vœux ont-ils été respectés par l’agence vietnamienne de Hanoi ?……verdict……

Finalement, c’est un OUI ! On avait discuté de la faisabilité en amont, ça leur semblait raisonnable, (à moi aussi !) et maintenant, qu’est-ce que j’en tire, comme bilan ? Y a-t-il un décalage entre mes attentes et la réalité ?

Concernant le budget, tout était transparent et cohérent, RAS. Quelle libération de ne pas avoir à m’occuper de budget une fois sur place! Ça fait du bien de passer en mode « enjoy » sans avoir à ouvrir son porte-feuille (ou presque)! En effet, j’ai réglé l’agence pour l’ensemble du circuit, hormis dépenses personnelles et imprévues, évidemment.

Pour finir, la destination colle parfaitement avec mes envies de tourisme responsable et d’écotourisme

Sur la durée de cette boucle:

Quant la durée : je suis partie le 13 au matin de Hanoï, retour le 16 au soir. La prochaine fois, je prendrai une nuitée de plus à Mai Chau et à Pu Luong. Le rythme est assez soutenu, pas de temps à perdre en transport pour pouvoir profiter sur place des lieux et des activités. J’ai donc opté sans hésité pour le mode voiture (climatisée) avec chauffeur : grande flexibilité, arrêts quand on veut, détours à la demande, confort. Je dors et travaille facilement en voiture !).

Ainsi, un guide m’a accompagnée, indispensable pour moi vu mon niveau en vietnamien. Je tenais à pouvoir avoir des traductions dans mes échanges. C’’est vraiment pénible d’essayer de comprendre les choses et de rester sur ma faim à cause de la langue. Rien à dire, que du positif! Par ailleurs, très bon état d’esprit du guide comme du chauffeur, plein de marques d’attention et envie de faire plaisir. Merci à eux, je leur dois presque tout sur la réussite de ce parcours.

Sur l’hébergement:

Tout d’abord, j’ai pu tester la maison d’hôtes à Mai Chau, une autre à Tac coc et l’écolodge à Pu Luong. A l’occasion de mes balades, j’ai aussi pu jeter un œil à d’autres maisons d’hôtes du secteur de Mai Chau. On peut se contenter aussi d’y prendre un verre ou un repas. A vrai dire, certaines sont vraiment très simples, n’hésitez pas à opter pour une certaine qualité d’hébergement. Les journées sont bien remplies et le temps du repos est précieux. Ce n’est pas le poste sur lequel il faut faire des économies, à mon avis. D’autant que la différence de prix entre deux catégories n’est pas énorme! Ensuite, j’ai visité un second écolodge de Pu Luong, qui jouit d’une vue panoramique sur les rizières, ouah!

Premièrement, l’agence a pris de le temps de connaître mon budget, mes goûts et mes attentes, puis m’a proposé plusieurs options. Mais je ne doute pas que leurs propositions étaient toutes très bien! C’est juste une question d’avantages, de petits plus que certains hébergements peuvent avoir à mes yeux. Enfin, j’ai beaucoup aimé “my dream homestay” de Hiep à Mai Chau. Je rédigerai un article spécifique pour vous expliquer en détail et vous montrer quelques photos. J’ai a-do-ré!

A propos MarieK 12 Articles
Bonjour! J'ai vécu et voyagé dans de nombreux pays, en Afrique, Amérique centrale, du Nord, Asie du Sud-Est...Voyager et travailler vont de pair pour moi! Alors que faire quand le travail me retient en métropole? Continuer à voyager, écrire sur mes découvertes et les partager avec vous bien sûr!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*