Se préparer à partir-3- La météo au Vietnam l’été.

A quoi s’attendre? On lit souvent que la météo du Vietnam en été est très défavorable ( juillet et août), “n’y allez pas, les pluies sont fréquentes, il fait trop chaud, trop moite…”. Et si on y allait quand même?

Braver la météo du Vietnam en août!

L’idée d’aborder ce thème m’est venue alors que j’étais installée assez confortablement dans mon bel avion à deux étages. Je comptais les heures qui m’éloignaient encore d’Hanoï: plus que 3, plus que 2…Comme l’adrénaline commençait à faire son travail, je lançai une conversation avec mes voisines qui ne connaissaient pas encore le pays, mais avaient lu pas mal de choses sur le climat du Vietnam.

 LAURA – Si le climat du Vietnam est trop pluvieux, je descends au Sud de la Thaïlande, là au moins ce n’est pas la mousson.

MARIE ( pas moi, l’autre, la jeune) – Moi, ça m’inquiète, ces grosses pluies. Mon père m’en a parlé, j’ai peur qu’il y ait de la boue partout et qu’on soit bloquées. J’ai acheté des « sortes de baskets waterproof de Décathlon pour rester au sec”, avec un poncho en plastique.

LAURA- Moi j’ai pris des tongs pour marcher dans l’eau.

Les filles, les tongs dans la rue pleine d’eau de pluie, ce n’est pas possible. On glisse et les brides s’arrachent. Quant aux chaussures imperméables, gore-tex, etc., c’est bien si vous marchez dans de l’herbe mouillée, ou en cas de bruine bretonne. En cas de vraies pluies, l’eau rentrera, et ne pourra ressortir! Et le séchage des chaussures sera plus long aussi. Elles ne sont donc pas adaptées au climat du Vietnam, dans l’éventualité de grosses pluies. Privilégiez des sandales type rando si vous tenez vraiment à marcher dans des rues inondées; elles ont de solides fixations et sèchent très vite.

Voyager avec la pluie.

D’ailleurs, les rues sont inondées uniquement lors des typhons et gros orages. Une bonne grosse averse chaude n’a rien de désagréable, et surtout n’empêche pas de voyager! Au contraire, c’est l’occasion de faire une pause repas ou café, de revoir les photos prises dans la journée, d’échanger avec les gens et on repart ! Si toutefois on subit le passage d’une tempête tropicale, on reste à l’abri à l’hôtel le temps que ça passe, il n’y a que cela à faire…

Si vous avez élaboré un périple avec une agence de tourisme locale, une agence sérieuse, elle saura anticiper et faire toutes les adaptations nécessaires pour contourner le problème de pluies torrentielles éventuelles. Le Vietnam en période de pluie vaut autant la peine d’être découvert, tout en vert! A mon avis, la météo au Vietnam n’est jamais défavorable au point de gâcher votre séjour. Et je ne dis pas cela parce que je suis Bretonne.

Café Cong à Hanoi
Pause averse au Cong ca phe au centre ville d’Hanoï. Déco rétro et café au lait de coco!

Certes, il fait chaud en août…

Le faux-problème de la pluie étant réglé, reste celui de la chaleur, qui n’en est pas un pour beaucoup de gens. En juillet cette année, nous avons vécu un épisode caniculaire en France. J’ai trouvé cela rude, c’était une semaine active pour moi et je vidais des gourdes d’eau régulièrement, je m’arrosais même la tête pour éviter l’insolation, c’était difficile de trouver le repos.

En revanche, au Nord du Vietnam, au mois d’août, je n’ai pas souffert de la chaleur. Certaines journées et certains lieux étaient plus chauds et humides que d’autres, mais jamais de sensation de température étouffante. Au contraire, je suis toujours sortie me balader, souvent sans chapeau, sans toucher à la bouteille d’eau dans mon sac. Je pouvais même me passer de crème et de lunettes de soleil, ce qui est exceptionnel pour moi. Je ne dégoulinais pas comme dans certains pays. Aucun coup de soleil à déplorer. On profite des occasions de se mettre près d’un ventilateur pour se rafraichir, ça fonctionne très bien! Des pauses fraicheurs nécessaires pour moi, pour retrouver de l’énergie, une boisson fraîche, et hop, bravons la météo défavorable au Vietnam, profitons d’avoir les sites pour nous et des chambres disponibles partout!

En revanche, si vous supportez mal la chaleur estivale en général, évitez de venir en juin, les mois d’hiver sont recommandés pour vous, vous aurez du frais dans le Nord. Trop froid pour vous ? Venez au printemps, alors. Puisque le climat est une donnée à ne pas négliger pour réussir son séjour au Vietnam, vous trouverez facilement des informations à ce sujet, selon la zone que vous envisagez de visiter. Voici un lien vers la météo au Vietnam du site TV5.

Petit commentaire en fin de séjour, sur la météo au Vietnam.

Pour ma part, séjourner en août fut tout à fait agréable. La pluie: une anecdote, très peu sur les trois semaines! Elle n’empêche en rien l’essentiel: découvrir les habitants, leur mode de vie, les beautés du pays. Pour avoir une vraie mousson, il faut descendre au Sud. La chaleur ne fatigue pas puisqu’on a toujours l’occasion de se ventiler ou se rafraichir, ici. Une grosse pluie de 30 minutes en revenant du lac Thac Ba, et une deuxième au moment de quitter Hanoï, comme un signe funeste de la fin de ce délicieux périple dans ces terres du Nord.

la pluie tropicale à Hanoi
Orage, Ô désespoir, le climat du Vietnam est le reflet de mon âme . En route pour l’aéroport.

A propos MarieK 12 Articles
Bonjour! J'ai vécu et voyagé dans de nombreux pays, en Afrique, Amérique centrale, du Nord, Asie du Sud-Est...Voyager et travailler vont de pair pour moi! Alors que faire quand le travail me retient en métropole? Continuer à voyager, écrire sur mes découvertes et les partager avec vous bien sûr!

1 Rétrolien / Ping

  1. L'aéroport d’Hanoï : arrivée au Vietnam. | Blog de voyage au Vietnam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*