Bat Trang, le village des potiers.

Une activité traditionnelle à découvrir!

atelier-poterie-Bat-Trang
Bat Trang, atelier poterie et modelage.

Il existe une tradition dans les villages autours d’Hanoï: les villages artisanaux. Ils se dédient généralement à un art en particulier, Bat Trang par exemple où je me suis rendue en moto taxi. Une activité que l’on peut faire en tout début de séjour, une demi-journée pour sortir un peu de la capitale, découvrir la vie de village dans les alentours. la ligne de bus 47 est un autre moyen de relier le quartier de Long Biên à Bat Trang si vous souhaitez aller au village des potiers par vous-mêmes.

A 13 km au Sud-Est d’Hanoï, Bat Trang vous offre l’occasion d’une ballade très agréable. Vous traversez le Fleuve Rouge sur votre deux roues? Le pont métallique Long Bien est spectaculaire! Auparavant, il portait le nom de pont Paul-Doumer, gouverneur général de l’ex-Indochine. Ses poutrelles d’acier rivetées vous rappellent quelque chose? Hé oui, on est à l’époque de la Tour Eiffel, les constructeurs, Dayé & Pillé sont français. Une prouesse pour l’époque! Ce pont est achevé en 1902, il est l’un des plus longs au monde à ce moment-là.

En son centre: une voie de chemin de fer. Les deux-roues circulent de part et d’autre. C’est vraiment un ouvrage impressionnant, tout comme la vue sur le fleuve Rouge! On y circule lentement pour bien profiter de la traversée. Trajet très agréable en moto.

Visiter Bat Trang et ses ateliers.

C’est un lieu très connu au Vietnam car s’y sont installés de multiples ateliers de poterie et céramique depuis plus de 700 ans! Une longue tradition avec une argile locale comme matière première. Les exportations sont largement développées elles aussi. Une longue renommée et des produits de qualités expliquent ce succès. Hanoï est une capitale reconnue pour l’importance des métiers artisanaux qu’elle valorise. Voici un article qui vous permettra d’en savoir davantage sur “la ville des métiers”!

J’ai apprécié passer quelques heures au calme dans ce village. Il faisait chaud ce jour-là, voilà pourquoi peut-être, je n’ai pas croisé beaucoup de touristes! Ayant le village pour moi, j’ai pu entrer dans des ateliers un peu excentrés, voir les gens au travail sur différents projets: des pots de fleur en terre cuite troués pour les orchidées, des théières en argile où les pièces sont découpées puis assemblées, un peu de tournage manuel, des machines pour former des bols bien réguliers, des pièces en argile blanche pour la céramique…Dans le passé, on fabriquait aussi les briques de construction.

Emplettes et atelier poterie.

Avant toute chose, il est tout à fait possible de vous exercer à modeler l’argile. Si vous avez envie d’aller au village des potiers, demandez à réserver une séance à votre guide ou à votre hôtel. Vous pourrez emporter votre création ornée bien sûr!

Parce qu’on y trouve des articles de qualité, artisanaux, de bon goût, utiles, et à bon prix. Parce qu’en plus, c’est chouette de contribuer à l’économie locale. Personne dans votre entourage n’aura les mêmes articles, il y en a pour tous les goûts: de la porcelaine blanche, ou ornée: de la jolie vaisselle. Des céramiques pour décorer votre intérieur. Un service à thé ou à café, peut-être? Dans un style asiatique ou non? A vous de voir! On trouve différentes gammes, différentes qualités, même du très vilain, mais il en fait pour tous les goûts, n’est-ce pas?

Enfin, différents villages artisanaux existent au long de votre périple au Vietnam, c’est une tradition ancienne de se regrouper en corporations. Pour les céramiques, Bo Bat dans la province de Ninh Binh, ou encore dans le Centre, dans la province de Binh Tuân. Là, il s’agit du village où l’on fabrique les céramiques de Go, dans la tradition du peuple Cham. Si les métiers d’art vous intéressent, n’hésitez pas à solliciter un guide pour qu’il vous y conduise au fil de votre séjour!

Et pour répondre à une question que vous vous posez peut-être, j’ai en effet rapporté de la vaisselle: des tasses à café avec une anse en fibre de bambou et deux sets en céramique pour faire mon café à la mode vietnamienne. La vendeuse a pris le temps de bien emballer l’ensemble, et hop dans la valise rigide en soute. Aucune casse à déplorer, heureusement, je repense à mon séjour chaque fois que je sirote un café!

A propos MarieK 12 Articles
Bonjour! J'ai vécu et voyagé dans de nombreux pays, en Afrique, Amérique centrale, du Nord, Asie du Sud-Est...Voyager et travailler vont de pair pour moi! Alors que faire quand le travail me retient en métropole? Continuer à voyager, écrire sur mes découvertes et les partager avec vous bien sûr!

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*