Mon voyage au Vietnam #2

le pont The Huc, Hanoi

Du sport à Hanoï ???…Oui ok mais tôt, sinon rien.

Arrivée à 4h45 du matin, le petit parc de type promenade des anglais qui entoure le lac Hoan Kiem est balayé par des femmes avec des immenses balais en bambous. J’aimerais bien en ramener un..beaucoup d’objets ici sont extrêmement pratiques et bien pensés…

Il fait nuit noire mais il y a déjà un monde fou.

Car ici, tous les matins, à partir de quatre heures, tout le monde se retrouve.

C’est « le » point de rdv, le lieu de rencontre, un lieu d’échanges sociaux où l’on joint l’utile à l’agréable…

Une sorte de salon en plein air où l’on cause et où l’on fait son sport quotidien pour se préparer pour sa journée de travail.

Pas de barrière ni générationnelle, ni sociale ici bas.

On trouve ici toutes les catégories CSP, tous les âges: jeunes, vieux, handicapés et 4eme âge (beaucoup de personnes très âgées en fauteuil roulant poussés par leurs enfants sexagénaires ou plus) et même tous les chiens qui traînent dans le coin…

Les petits vieux sont sur les bancs, et puis vous avez les coureurs, les « véloteurs », les culturistes, ceux qui font du qigong, du karaté , ceux qui dansent le rock and roll avec de la musique locale ou tous ceux qui pratiquent toute autre activité physique: n’importe laquelle. Pourvu que ça bouge.

On réveille visiblement le corps…

Attention, il y a des règles : première couronne autour du lac, ceux qui pratiquent une activité plutôt statique, deuxième couronne autour du lac ceux qui marchent ou qui courent, troisième couronne autour du lac ceux qui sont en vélo (pas pour travailler ou balader leur « maison » comme ils savent si bien faire, mais bien pour faire du sport) traditionnel ou en VTT de luxe…

Après, tout est possible: il pleut, qu’à cela ne tienne, on court ou on marche avec son parapluie. On a un chien, on le prend et on l’attache à son vélo pour le faire courir avec soi.

On est culturiste, on a attaché avec un cadenas, la veille j’imagine, ses petits poids et ses petites altères autour d’un kiosque prévu à cet effet et on décroche tout son bardas pour faire sa petite installation. Allez hop Mot Haï Mot Haï Mot Haï…(1,2,1,2,1,2)

Et et vas-y que je me remue de partout et que je balance les bras et vas-y que je lève mes gambettes à droite et puis à gauche et que je fais tourner mon petit popotin à droite et à gauche et puis en rond et dans un sens et puis dans l’autre, et oui ça, c’est bon, ça…et je commence par une échauffement: chevilles et poignets, comme à Mon Stade…& je lève les jambes en l’air, et je fais mes abdos, et mes petits étirements et vas-y que je relaxe la tête et que je re remue mon corps. Je fais aussi rebondir mes jambes assis sur un banc, hop hop hop…très prisé le rebondissement des jambes!!!

Mais aussi je viens pour méditer, fumer une clope ou toute autre activité avant le début de la journée.

Je prends l’air au bord du lac!!! Quoi?!?!?

Il y a encore quelques chauves-souris qui volent dans le ciel avant que le jour ne se lève.

Aujourd’hui, il fait gris et lourd et, il doit faire déjà 30° C… qu’à cela ne tienne, le lac ressemble déjà, en fréquentation, à une fin d’après-midi.

Et dans la rue, donc en quatrième couronne (si vous suivez 😘) les voitures passent, les scooters et les bus aussi et vas-y que ça klaxonne à tue-tête et pouet pouet, mip mip, mup mup dans tous les sens…une harmonieuse cacophonie, jamais agressive mais qui signale sa présence…

Hanoï se réveille…

Ici et là-bas, on pousse un cri primal, puis deux puis trois puis dix…C’est bien connu pour être libératoire contre le stress et les tensions diverses « arggggh, Arrrrghhhh, ou Aaaaaahhhh » C’est au choix !!!

Alors, moi, petite française touriste lambda, voyant ça pour la seconde fois, je cherche un cours « co » pour moi, mais il pleut alors elles ne sont pas au même endroit que l’autre jour…. ah mais oui, bien sûr, il pleut, pauvre pomme de moa…donc elles sont à l’abri.

Moi je suis ravie de la pluie, il fait enfin frais après la terrible lourdeur/moiteur/humidité qu’on a vécue partout pendant ce voyage….et puis alléluia, au détour d’une rue, un peu plus loin, j’aperçois, sous un immeuble qui ressemble à un grand magasin, le Trang Tien Plaza, mes copines du cours collectifs.

Sport. Sport. Sport. Cours de body building sous fond de musique house-garagy à la sauce vietnamienne !!! Ça ne rigole pas, je pose le téléphone…pour quelques minutes. Chacune fait ce qu’elle veut, ou ce qu’elle peut. Tout le monde s’en fiche. Du moment qu’on suit à peu près les mouvements de la prof (voir photos et vidéos) On dirait la gym suédoise à Paris!!!

Puis, re pluie , une bonne vieille averse ce coup-ci, allez hop chacun sort son pébroc (parapluie) son imper en plastok léger, son pardessus de l’armée vietnamienne, plus efficace, on rit ici et là et surtout, on ne s’arrête pas avec une petite pluie de rien du tout!!!

Puis il est très vite 7 heures et les abords du lac se vident, et on peut attaquer sa journée de travail.

Good morning Vietnam!!!

Pays génial !!!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*